Famille Nomade

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 11 avril 2010

ITALIE

Voila, notre étape italienne touche à sa fin. Nous sommes à TREVISE et nous ne passerons donc pas par Venise car, on a trouvé moyen de se tromper de route. On ne rebrousse pas chemin puisque l'on connait déja . Le beau temps nous poursuis ;,juste hier soir de gros grelons puis de la neige!! et aujourd'hui à nouveau du soleil ,mème si le temps est un peu plus frais. Une nouvelle panne : la pompe à eau qui a fuit le temps de trouver un garage Renault Poids Lourd ,puis fini !! plus de fuite ..les mystères de la mécanique... Coté Santé : Nina s'est levée mercredi avec plein de piqures sur la figure et au bras ,depuis plus rien .Nous n'avons pas réussi à déterminer d'ou cela venait ..Cyrielle a de nouveau une légère bronchiolite ce qui ne l'empeche pas de rire le jour et de hurler dès que le camion s'arrete et elle réclame à téter 3 fois par nuit!! quant aux garçons heureux car il y a des terrains de foot dans tous les villages! Ah, oui,on s'est fait "virer" une fois de devant un cimetière à 9 heures du matin par la police locale (on étaient encore tous au lit)

Suite du voyage par le Sud de la Slovénie et la Croatie avant de rejoindre la Serbie .On pense prendre les routes secondaires ... A très bientot Bisous à tous 2009_0319geoado0175.JPG2009_0319geoado0090.JPG 2009_0319geoado0062.JPG

vendredi 9 avril 2010

SLOVENIE

On y rentre depuis TRIESTE : pas de frontière à l'entrée du pays.
Tout petit pays qui ressemble à la Suisse par son côté propreté , par ses montagnes …On ne fait que traverser pendant une soixantaine de kilomètres entre l’Italie et la Croatie, juste pour se rendre compte que la température a fortement baissée .
On sort les vestes polaires et les blousons ,car le vent (le bora) souffle aussi .Les montagnes sont toutes proches et enneigées.
Petite particularité du pays, ce sont les ruches. Elles sont empilées les unes sur les autres (en hauteur et largeur) et elles sont peintes de couleurs bien vives. Lors de notre précédent séjour, on avait même vu des ruches richement décorées.
Ce qui est choquant aussi ce sont les panneaux routiers qui sont écrits en jaune. On a tendance à croire que ce sont des déviations.
Sortie du pays à Rupa pour entrer en Croatie.

dimanche 4 avril 2010

CROATIE

Donc, après notre passage éclair en Slovénie, voici la Croatie!!Nous avons droit à l'entrée dans le camion d'une douanière afin de vérifier tous les occupants puis, nous sommes autorisés à entrer dans le pays.
Comme en Slovénie, les panneaux indicateurs sont jaunes, les ruches sont peintes mais les maisons -en grande majorité- ne sont pas crépies, cela fait vraiment étrange.Le pays s'appelle en langue croate « HRVATSKA » donc les abréviations sont « HR ».
Nous voyageons jusqu'à RIJEKA, grande ville côtière au port important .De gros cargos mouillent dans la mer Adriatique.De là, nous traçons plein nord en direction de ZAGREB.C'est magnifique car nous abordons la montagne enneigée & l'on voit au loin la mer : cela donne une touche magique car peu habituelle .
Puis nous « attaquons « le massif montagneux, puis la neige fait son apparition et nous croisons même les chasses-neige. Il est temps pour nous de faire une halte pour la nuit avant de se faire prendre complètement par la neige. La température extérieure est à peine supérieure à 0° .
Nouveau petit problème, notre chauffage à fioul (celui du plancher chauffant) est en panne. Ouf! Il nous reste les 2 au gaz, mais un seul suffit à maintenir la température à 20° au cours de la nuit.

Dimanche 22 Mars, petite sortie en quad pour avoir le plaisir de « surfer » sur la neige .
quad_geoado.JPG

Et vive les têtes à queue !Le soleil est de retour , la neige fond un peu ,& nous repartons en quittant la route nationale à KARLOVAC afin de s'éloigner des grands axes & de pouvoir apprécier la campagne croate.
Malgré que nous circulons sur le réseau secondaires, les routes sont en bon état .Nous passons devant un « début » de musée où sont alignés les véhicules militaires de la guerre serbo-croate.
avion.JPG

Tout alentour, on voit les vestiges de cette guerre avec des immeubles détruits par les bombes & les tirs des mitraillettes.
Quelle inquiétude de voir encore les maisons d'habitation portant les marques de la guerre. Et dorénavant, tout le long de la route, nous verrons de multiples maisons & bâtiments abimés par les tirs de mitraillettes .Et en s'approchant de la frontière bosniaque, c'est carrément des maisons incendiées que nous voyons. Le plus désolant, c’est quand on voit qu'un obus a défoncé un mur de la maison !! Le voir à la TV est déjà impressionnant, mais c'est effrayant de le matérialiser de cette façon.

Lundi 23 Mars, nous stoppons à Sisak pour le déjeuner, à côté d'un terrain de foot. Les trois enfants partent se défouler pendant que l'on prépare le repas et que l'on suspend la lessive .Après le déjeuner, les enfants repartent au terrain & arrivent à se joindre à 6 adolescents pour une partie. Et bien, nos 2 garçons ont bien fait des progrès car ils arrivent même à marquer des buts!!
Et pendant ce temps, nous avons la visite de la Police qui a été alerté par les habitants car ils nous ont vus garés en bordure de route & ils se demandent « mais qu'est-ce que c'est que cet engin »? .D'après la police (qui s'exprime très bien en anglais) ce n'est pas de la peur mais plutôt de la curiosité. Ils prennent tout de même tous nos passeports & carte grise du véhicule et les embarquent avec eux au poste de police pour les enregistrer dans l'ordinateur ! (Ils reviennent 30' + tard nous rendre nos biens).
Loïc part à la recherche d'eau en se dirigeant vers l'église & il se fait héler par un partenaire de foot qui l'invite à venir remplir notre bidon de 25litres. Nous continuons notre bonhomme de chemin toujours vers l'est & en direction de BELGRADE.
maison_mitrailler.JPG

Mais plus on se rapproche de la frontière, plus on voit de maisons démolies & complètement détruites & brulées.Dans une grande avenue, bordée de chaque côté par des maisons, il y en a plus de détruites que de maisons qui tiennent debout!!! Dans certaines on arrive à voir l'impact des obus ! Un vrai désastre !!

Nous passons la frontière mercredi 25 Mars sans aucun incident pour entrer en Serbie!!

jeudi 1 avril 2010

SERBIE - MONTENEGRO

BELGRADE

Nous sommes dans la capitale ou on se gare devant un énorme supermarché ,tout neuf .
pratique pour faire les courses ,les enfants peuvent y aller seuls pour chercher le pain frais et déambuler dans les boutiques à la recherche d' une bonne affaire.
Nina est ravie aussi car il y a des chariots "auto": elle pique un sprint ,se rue dans la voiture et hurle pour que ses frères la poussent pendant qu'elle "conduit"!
Nous nous rendons en bus en ville .Grandes avenues, batiments ternes mais on sent que le capitalisme s'installe avec une prolifération de magasins de sports.
Les prix ,pour nous francais ,sont très intéressants; Franck s'achetera une paire de basket Puma ,style Fernando Alonso ,pour 15 Euros (il est ravi !) ; Loic prendra un jeu pour l'ordinateur.

Nous pouvons visiter la plus grande église orthodoxe de la capitale qui est en restauration .Elle est immense et ils ne lésinent pas sur les moyens car ,ils l'ornent de marbre ,de dorures et de sculptures...
Direction le nord-est en prenant l'autoroute et auto-stoppeur en direction du DANUBE ou nous "bivouacons" a GOLUBAC.

A peine arrivés et les garcons sortent les cannes à pêche ,des pêcheurs leur donnent du pain et leur indiquent le meilleur coin .Mais la nuit est noire et aucun poisson ! Pas de découragement , dès le lendemain matin ils y retournent sans plus de succès.
nina_peche.JPG
L'heure du repas arrive et pas de poissons .., mais si "il" arrive dans 3 seaux donnés par un pêcheur !On se met à les laver,évider et cuire au grill dehors mais ils sont plein d'arêtes.
enfant_poisson.JPG

Peu importe ,ils viennent du Danube! Pas découragés ,les garçons repartent avec les cannes à pêche et enfin Franck en pêche un gros de 35cm ,aidé par Loic qui le sort a l 'épuisette! C'est une exclamation de la part des pêcheurs aux alentours ,nous donnons le poisson et ils nous donnent du poulet grillé !

Nous revoilà repartis en longeant tout le DANUBE .
danube.JPG

La Roumanie est juste sur la rive opposée à quelques kilomètres. Dommage que le temps soit un peu gris car le fleuve a creusé son lit entre les falaises.
portes_de_fer.JPG

Tout ce défilé s'appelle: LES PORTES DE FER.
Nous le longeons jusqu'au premier barrage qui permet de traverser le fleuve et de fouler ainsi le sol roumain.

Petite surprise a la frontière ou le douanier veut nous faire payer une amende de 400 euros car on ne s'est pas fait tamponner nos visas par la police. Petite discussion ,les 3 enfants sont "scotchés" à la fenêtre du camion , ils nous laissent partir ....