Famille Nomade

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 31 mars 2010

ROUMANIE

Nous entrons par le poste frontiere de DROBETA- TURNU SEVERIN après avoir payé une taxe autoroutière de 3 euros ,prix a la tête du client car Nina a été ravissante avec la douanière en la couvrant de sourires,en lui donnant la main .. ce qu'elle ne fait jamais avec quelqu'un d'étranger à la famille!!
camion_cheveaux.JPG

Changement de pays et changement de décors ; il y a des charrettes tirées par chevaux en pagaille ,les voitures sont les anciennes DACIA (style Renault 12) ,routes défoncées ( cela ira mieux par la suite), certaines personnes labourent avec les chevaux , toutes les maisons en campagne ont un puits et il y a en plus un puits au milieu du village. maison_roumaine.JPG
Ici ,c'est l'arrivée du printemps : les femmes lavent les tapis qui couvrent le sol de leur maison alors que 2 jours plus tôt en Serbie ,les gens fendaient encore du bois.

Peu de place pour se garer ,nous optons pour un énorme pré ou broutent des brebis (Avec l'accord des bergers) lesquels nous donnent 2 gros bouts de fromage ( Serge et Nina y gouttent mais il pique).
Nous continuons par les routes secondaires en passant par Motru,Tirgujlu puis RIMNICU VILCEA ou nous stoppons pour attendre nos lettres d'invitations (qui permettront de faire nos visas russes(normalement)) chez une copine roumaine. Nous sommes virés du grand parking de HLM par la police alors que les enfants s'étaient déjà fait des copains pour finir sur un terrain vague a éd'une fête foraine qui commence à s'installer. Les garcons retournerons jouer au foot la ou les attendent les nouveaux copains , nous sommes tout près de chez la copine et du parc pour Nina,et en face du supermarché.Par contre ,pas de cafe internet mais dans les magasins ou l'on demande pour internet ,les gens nous prettent leur ordinateur pour que l'on puisse consulter nos messages.

Nos copains viennent dîner dans notre "maison" puis invitent les enfants pour le lendemain soir à aller voir un match de foot a 60 km de là ou nous sommes. Pour Nina ce sera le grand désarroi de voir partir ses frères (elles les appelle maintenant "garcons"). Nous les rejoingnons a la fin du match car c'est notre route pour Bucarest et nous nous installons en pleine campagne mais au bord de la route ou nous serons bercés par les bruits des fers à chevaux sur la chaussée.

Nous faisons notre première sortie familiale en quad :4 sur remorque et 2 sur quad.rendo_quad.JPG

Mais au bout de 3km notre siège de remorque se déchire déjà malgré les 4 coutures de Serge! Puis ,je m'apercois qu'il est difficile de rouler en tenant Cyrielle et Nina et moi-même car cela secoue enormement. L'avantage c'est que Cyrielle s'endort de suite. Nous rencontrerons dans les bois de jeunes enfants qui ramassent du bois puis l'attache sur des charriots et aussi tout un groupe de quad :2 mondes qui se cotoient .

Petit pique-nique sous un soleil magnifique .
Au retour ,nous défaisons l'essieu de la remorque pour mettre le quad en porte-a-faux afin de circuler plus facilement dans la capitale .Puis nous sommes invités chez un voisin ,tout content de partager sa gnole ,au bout de 2 verres ,le mot préféré de Serge est'Youpi" ( moi,j'y réchappe car j'allaite mais j'ai droit à une grosse tasse de vin rouge!!!) Le monsieur nous propose même de faire une lessive dans sa machine toute neuve ,puis nous montre tout l'intérieur de sa maison ( il n'a pas l'eau courante) . A notre retour au camion ,on trouve dans notre linge qui sèche un PAIN long !! et on ne sait même pas qui nous l'a offert.
!!!!

BUCAREST Nous "galèrons " pour faire le contournement de Bucarest par le nord afin d'être dans le bon axe pour se rendre à l'ambassade de Russie.Les villes a 20 km autour de Bucarest sont assez démunies avec une route centrale en mauvais état puis toutes les autres routes ne sont pas goudronnées .. Nous retrouvons un grand complexe commercial -ouvert et noir de monde- et on se gare a l'arrière des batiments , juste a côté de l'aéroport central (pas l'international).

Dès le lundi ,nous nous rendons a l'ambassade mais il nous manque les photos et les dollars ( on n'est pas encore au point!!) .Et en parlant avec un francais qui attend ses papiers ,il nous dit que c'est plus facile d'avoir le visa avec une lettre du consul de France.

Dès mardi ,Serge est reçu par le consul francais qui s'avère être un gersois et qui a sa soeur qui habite près de chez nous (au Garric). Il nous tamponne papiers et confiants nous partons vers le consulat russe. Quand c'est notre tour ,nous sommes conviés a entrer dans les bureaux ou nous sommes accueillis par le consul -qui parle francais- mais notre lettre d'invitation ne correspont pas a notre voyage touristique .Il téléphone a Moscou pour lui soumettre notre cas et la réponse de Moscou nous revient NEGATIVE !!! Grosse ,Grosse déception !!!
Plusieurs solutions de rechange s'offrent a nous : nous allons a Constanta (Roumanie) car il y a un consulat russe ,puis il reste Kiev . Sinon on ira passer l'eté en Turquie : vous pourrez ainsi venir nombreux nous voir et passer des vacances avec nous!!!
pain_geoado.JPGcoupe_cheveux.JPG

dimanche 28 mars 2010

DERNIERS JOURS en ROUMANIE

Après avoir été refoulé par l'ambassade russe ,le moral en berne ,nous reprenons nos esprits ,nous partons de Roumanie sans tenter notre chance au consulat russe de Constanta .

BUCAREST

Comme nous apprenons qu'il y a quelques troubles politiques avec la Moldavie ,nous renonçons à passer par le sud. En fait ,il n'y a pas de frontière commune entre la Roumanie & l'Ukraine .Entre ses 2 pays , il y a la Moldavie ,petit passage de 3 km.
Donc ,nous prenons ,le matin du départ ,la décision d'aller plein nord , la frontière est à 500 km.

Le nord-est de la Roumanie est constituée d'immenses plaines cultivée mais on y voit peu de gros tracteurs ( un seul John Deere) .

On rencontrera encore des gens très sympathiques .

Dans un grand bourg ,où nous faisons une halte déjeuner ,les garçons partent avec toute une bande de gamins , nous rencontrons un professeur de sport qui nous amène à un « mini-market » et nous achètes plein de friandises : biscuits , chocolats, jus de fruits , fromage …. ; Loïc revient avec un pain & 2 gros morceaux de lard donnés par une femme dans la rue!
Ruches_Roumaines.JPG
RUCHES

Le professeur est aussi conducteur de bus , et animateur du centre social ,il fait aussi de l'agriculture mais non rémunéré . Il nous dit avoir un salaire mensuel d'environ 600€ .On ne sait pas comment ils arrivent à vivre car la vie nous paraît assez chère...

                               LA_ROUMANIE_des_Contrastes.JPG

Nous sortons de Roumanie le samedi 11/03/09 un peu anxieux car notre taxe routière a expiré depuis 10 jours . Serge invente un gros mensonge qui agace le douanier & nous expédie vers la ...sortie ! Mais un autre douanier sort , & dit à son collègues «  laisses-les passer ,ils vont en Mongolie »!! Or , nous n'avons pas du tout mentionné notre destination !! Sommes nous déjà FICHES? Mystère !! car comme la barrière est ouverte ,nous n'osons pas poser de questions et filons avec nos interrogations ?