BELGRADE

Nous sommes dans la capitale ou on se gare devant un énorme supermarché ,tout neuf .
pratique pour faire les courses ,les enfants peuvent y aller seuls pour chercher le pain frais et déambuler dans les boutiques à la recherche d' une bonne affaire.
Nina est ravie aussi car il y a des chariots "auto": elle pique un sprint ,se rue dans la voiture et hurle pour que ses frères la poussent pendant qu'elle "conduit"!
Nous nous rendons en bus en ville .Grandes avenues, batiments ternes mais on sent que le capitalisme s'installe avec une prolifération de magasins de sports.
Les prix ,pour nous francais ,sont très intéressants; Franck s'achetera une paire de basket Puma ,style Fernando Alonso ,pour 15 Euros (il est ravi !) ; Loic prendra un jeu pour l'ordinateur.

Nous pouvons visiter la plus grande église orthodoxe de la capitale qui est en restauration .Elle est immense et ils ne lésinent pas sur les moyens car ,ils l'ornent de marbre ,de dorures et de sculptures...
Direction le nord-est en prenant l'autoroute et auto-stoppeur en direction du DANUBE ou nous "bivouacons" a GOLUBAC.

A peine arrivés et les garcons sortent les cannes à pêche ,des pêcheurs leur donnent du pain et leur indiquent le meilleur coin .Mais la nuit est noire et aucun poisson ! Pas de découragement , dès le lendemain matin ils y retournent sans plus de succès.
nina_peche.JPG
L'heure du repas arrive et pas de poissons .., mais si "il" arrive dans 3 seaux donnés par un pêcheur !On se met à les laver,évider et cuire au grill dehors mais ils sont plein d'arêtes.
enfant_poisson.JPG

Peu importe ,ils viennent du Danube! Pas découragés ,les garçons repartent avec les cannes à pêche et enfin Franck en pêche un gros de 35cm ,aidé par Loic qui le sort a l 'épuisette! C'est une exclamation de la part des pêcheurs aux alentours ,nous donnons le poisson et ils nous donnent du poulet grillé !

Nous revoilà repartis en longeant tout le DANUBE .
danube.JPG

La Roumanie est juste sur la rive opposée à quelques kilomètres. Dommage que le temps soit un peu gris car le fleuve a creusé son lit entre les falaises.
portes_de_fer.JPG

Tout ce défilé s'appelle: LES PORTES DE FER.
Nous le longeons jusqu'au premier barrage qui permet de traverser le fleuve et de fouler ainsi le sol roumain.

Petite surprise a la frontière ou le douanier veut nous faire payer une amende de 400 euros car on ne s'est pas fait tamponner nos visas par la police. Petite discussion ,les 3 enfants sont "scotchés" à la fenêtre du camion , ils nous laissent partir ....