Nous revenons sur l'île de Penang



car Nabistul de Kuala Lumpur , la dame chez qui nous avions travaillé, vient prendre quelques jours de vacances avec ses 2 enfants Yasina & Yasin.
Nous irons à la plage tous les jours, car les enfants n'ont guère l'occasion d'y aller.






Nous sommes toujours surpris de voir les malais se baigner tout habillé.
D'après Nabistul c'est la religion qui conseille de ne pas trop se dévêtir. Mais même les malais d'une autre confession religieuse que la musulmane, se baignent habillés.Au moins ils évitent les coups de soleil!






Nos amis malais repartent juste avant Noël,ils ne verront même pas les pères Noël asiatiques!!





et nous emprunterons le sapin de l'hôtel pour attendre les cadeaux du Père Noël, à la plus grande joie des filles...& aussi des garçons!





La date du spectacle approche, Franck fait une répétition en grandeur nature dans la rue!!






Quelques badauds s'arrêtent puis Franck "envahi' la rue, une moto s’arrête aussi pour suivre les saltos du vélo et les voitures bloquées attendent patiemment que la rue se fluidifie, sans donner un seul coup de klaxon, sans insultes ... cool !





Le numéro mis au point entre Franck, Loïc & Serge a l'air d'être apprécié.

Puis le grand jour fini par arriver.
Nous sommes logés les 6 dans un appartement de 3 pièces , situé à 10 min du mall où l'événement a lieu.

PHOTO_10.jpg


Le matin de l’événement, Franck et Loïc sont « embauchés » pour tourner une publicité à la demande des organisateurs qui sera publiée sur leur site du mall afin d' inciter les gens à venir « rain or shine » (qu’il pleuve ou qu’il fasse beau) ! Par chance , il fera beau !!!


PHOTO_11.png

Le show se déroule comme le précédent sur 2 jours, pour le « Perda City Mall » et regroupe différents sports : super-motard,


stunt, mini-moto,





moto trial avec la présence d'un trialiste catalan qui arrive avec  Achoi (le copain qui a permis aux garçons d'être présents ici) depuis Kuala Lumpur :Albert Dos Temps.



light-avec-Albert-ConvertImage.jpg


Albert a décidé de stopper son travail à Barcelone pour vagabonder en Asie. Il vient exprès de Bangkok, et pour cet événement il s'est même acheté la panoplie vestimentaire du trialiste qui lui a coûté  le budget prévu pour son mois et comble de l'ironie, ses nouvelles affaires ont du mal à entrer dans son sac à dos !!




et football free-style avec Yacine Azzouz, jeune Tunisien champion d’Algérie et 5ème au classement du monde arabe de foot free-style. Il fera de belles démonstrations!!
il vient en Malaisie pour parfaire son anglais car il en a besoin pour poursuivre ses études de commerce. Études qu'il conjugue avec la pratique quotidienne de son sport de haut niveau (5H/J).


À la demande du directeur du mall, tous les club moto et auto sont invités à venir montrer leurs belles mécaniques pour le plus grand bonheur du public .







PHOTO_22.jpeg

Il y a un planning officiel avec des horaires officiels qui dès le début de la première journée n'est bien sûr pas respecté !! peu importe, les boys feront malgré tout 3 shows d'une quinzaine de minutes par jour. Le stunter Américain Aaron Twite, l’un des meilleurs dans sa discipline a fait encore une fois le déplacement: il avait déjà participé avec les garçons au show de Johor Bahru. Pour Franck et Loïc, les retrouvailles sont agréables .


ça parait presque facile!!



Aaron est vraiment un gars simple et sympa. Il arrive à vivre de son sport et fait de nombreux shows dans le monde entier. Mais le pauvre sera terrassé le dimanche par une gastro qui l'empêchera de faire le spectacle, mais en professionnel qu'il est, il assurera l'ultime représentation ! Chapeau !!

Depuis un bon mois, avec l'aide de Serge et Loïc, ils ont mis au point un scénario humoristique. alors quand vient leur tour ,ils ont un peu la pression mais elle retombe dès que Franck monte sur son vélo, le speaker crie dans son micro : « Lolo and Franck from France, trial bicycle twins » !only 16 years old !



Ils commencent par quelques évolutions au sol



puis ils montent sur la rampe intermédiare.




Franck monte ensuite au plus haut de la rampe , à 1m80 ,depuis laquelle il saute aisément
Il remonte sous les applaudissements et il dit à Amir , le speaker, : « too easy » -trop facile. Loïc brandit alors un ballon de baudruche qu'il montre au public, puis s'allonge au sol , le ballon positionné entre ses jambes (confiant le Lolo) !





Franck se met sur la roue arrière, trouve son équilibre en sautillant sur place du haut de la rampe et s'élance dans le vide...



et atterri sur le ballon qui éclate !!
ouf !!

un Oh de soulagement s'élève du public & même du speaker ! 



Comme Loïc est encore entier,
Franck en profite pour le remettre au sol
et il « virevolte » autour de son corps raidi de peur !



il arrive même à lui enlever sa casquette avec la roue arrière !
Franck roule aussi à fond vers l'entre-jambe de Loïc , lequel met rapidement sa casquette entre ses jambes pour se protéger pendant que Franck freine juste avant l'impact contre les « bijoux » et se dresse sur la roue avant sous les rires des gens qui ont eu , malgré tout , comme une petite crainte..



Serge et Loïc tendent ensuite une banderole à bout de bras que Franck saute facilement puis bien sûr la banderole s'élève de plus en plus jusqu'à atteindre un bon mètre trente.



A l'aise dans son show, il demande au public de le soutenir par leurs applaudissements car la difficulté paraît infranchissable !!

PHOTO_26.jpeg
il prend son élan, saute et passe sous la banderole !! alors ce qui est drôle c'est qu'une partie des personnes présentes rigole de la blague , et une autre n'arrive pas à comprendre ce qui vient de se passer : « mais il est passé dessous !!, ben il n'a pas réussi !! »


Ensuite, il allonge 2 personnes au sol puis les saute, puis 3, 4 et 5



Il finit épuisé , trempé de sueur, mais heureux car le public a applaudit ce qui est très rare dans ce pays! ils n'ont pas la "culture" de "l'applaudissement" mais cela ne veut pas dire qu'ils n'ont pas aimé le spectacle..

Après leur show, plus moyen de se balader tranquille : plein de personnes se prennent en photo avec eux!



une femme leur fait même signer son sac à main !!!




C'est aussi plus facile pour approcher la gent féminine!



light-fans-ConvertImage.jpg

puis ils sont sollicités pour une interview pour le journal On The Road qui sponsorise l’événement.

re-interview.JPG


Après leur 1 ere évolution, le « boss » de l’organisation , Sathes,vient les voir pour les féliciter content de leur prestation ! Il a beaucoup apprécié le coup du « baloon » !

Juste après eux , place aux trialistes moto. Achoi et Amy deux des rares malais à pratiquer ce sport font leur spectacle mais sur les 2 motos qu'ils ont amené de Kuala Lumpur , l'une est HS ! Ils passeront le week-end à tenter de la réparer ! Alors pour assurer le show, ils se prêtent l'unique moto. Albert,le catalan, fera une belle démonstration, en sautant avec grâce sur la rampe. Il osera même sauter d'un bord à l'autre de la rampe sans toucher le milieu soit un saut de 2 bons mètres. Il « copiera » Franck en plaçant des gens au milieu de la rampe !


PHOTO_19.jpeg


Et c'est en voyant ce beau saut que Loïc se lance !! il s’entraîne à imiter Albert puis après quelques essais, il réussi lui aussi à passer d'un côté à l'autre de la rampe !

Alors lors du 2 ème show, quand les trialistes moto font leurs évolutions, Loïc monte sur la rampe ,

brandit à bout de bras son vélo vers la foule et le speaker reste stupéfait :






- " bicycle, can ": "le vélo peut le faire"
- oui , oui ,dit d'un ton super rassuré Loïc !
Amir insiste, « sure ?» : tu es sûr ?? »

à ce moment là, le pauvre Amir s'imagine le pire tellement ce que propose Loïc lui paraît infaisable !!

« bon , ok , allez, on le soutient « et tout le monde , incrédule, applaudit à tout rompre.

Loïc prend beaucoup d'élan afin d'avoir suffisamment de vitesse  et il s'élance tel un chevalier monté sur son destrier vers la rampe....






et hop par-dessus !!



light-saut-LOC-ConvertImage.jpg


alors oui on entend à nouveau les gens respirer, les femmes rouvrir les yeux tellement elles ont eu peur et même le speaker reprend de la voix !! Quel beau saut !!!


Pendant que les garçons amusent la foule,
les filles s'amusent !! elles passeront tout le dimanche après-midi aux jeux d'eau, où elles arriveront à se divertir avec quelques filles.. 






Théva, la prof d'anglais des garçons vient assister avec son époux et leurs 2 filles jumelles, à la dernière représentation. Ils ont été impressionné par l'actuation des « boys », car ils ne s’imaginaient pas que l'on puisse faire tant de choses avec un vélo.
Des gens adorables avec lesquels nous avons passé un agréable moment à discuter pendant que les 4 filles tentaient de jouer ensemble (nos filles n'ont encore que quelques petites notions d'anglais).
Cette famille est bien représentative de la population malaise. Ils sont venus dans ce pays , 8 ans auparavant , leurs filles sont nées en Malaisie, à la maison ils parlent hindi et anglais et les filles « apprennent « le malais à l'école.

Pas de rejet du reste de la population, une intégration aisé selon leurs dires... et ils arrivent aussi bien à se sentir malais qu'indien !


Dimanche soir un excellent « méchoui » nous attend ; absolument pas cuisiné comme l'on a coutume de le faire.




Arrivée de la viande!!

On vous raconte brièvement : ils font tourner la viande entière sur les flammes , après un certain temps mais bien moins qu'une heure, ils découpent la viande la plus cuite et la font cuire sur le feu de bois -mais pas sur les braises. Le résultat est bon , peut-être si on veut « chipoter » un peu, on pourrait juste dire que le morceau de viande est moins juteux! Mais nous l'avons quand même bien savouré.

Pendant que le méchoui se prépare,

c'est la remise des coupes car les supers-motards jouaient la dernière manche de leur championnat.

Mais à notre grande surprise, Franck & Loïc sont appelés au podium pour recevoir eux-aussi une coupe!!
Elle leur est remise par le "grand" patron du magazine "On The Road", très très heureux de l'implication des garçons dans la réalisation de leur spectacle.


.


et tel de vrais champions ,les flash des journalistes crépitent!!








Tout le team d'Achoï Pangkolo est réuni.
Un très beau week-end , épuisant pour eux qui sont arrivés de Kuala-Lumpur le samedi à 2h du matin & qui repartent le dimanche vers minuit: ils rouleront toute la nuit pour une arrivée au petit matin sur la capitale et la moitié d'entre eux partiront directement au travail!!





La nuit est venue quand tout est démonté et rangé, alors libre cours à l'expression , en tentant d'imiter Aaron Twite : rouler avec les scoot sur la roue arrière. Pour éclairer la nuit, Achoï met une trainée d'essence et les « riders » avec leur scoot roulent sur la roue arrière en faisant traîner leur porte bagage sur le sol et tenter de mettre l'étincelle qui enflammera l'essence !! grosse partie de rigolade générale, mais personne ne réussi ; qu'à cela ne tienne, Amy met le feu à l'essence et hop tout le monde roule dans le feu , même Loïc roulera dans les flammes au grand désespoir de Franck qui craint pour son vélo !!

C'est avec des rires, des sourires, des images pleins la tête que nous quittons ce magnifique pays qui nous a si bien accueilli pendant 3 mois. Déjà 3 mois !! quand on se sent si bien quelques part , le temps passe encore plus vite.





Franck a fait un petit montage vidéo que vous pouvez visionner sur You Tube:

Vous pouvez cliquer sur ce lien ce lien https://www.youtube.com/watch?v=Xuz2aT3yIvA

Ce montage photographique a été fait par un des journalistes qui couvrait l'événement.

Un autre clic possible pour accéder à ce lien ce lien https://www.youtube.com/watch?v=rpkS8aIZijE